Le Maté


Plante de Yerba Maté

Le Yerba maté (littéralement « L’herbe maté ») est une variété de houx tropical qui pousse naturellement en forêt entre le sud de l'Amazonie et le nord des plaines d'Argentine. Le maté est très exigeant quant à son environnement, il a besoin d'une terre ferrugineuse particulière et d'un climat tropical humide. C'est pour cette raison qu'il ne pousse naturellement que dans cette contrée et nulle part ailleurs.

Les peuples indigènes Guaranis d’Amérique du Sud étaient les premiers consommateurs de cette plante.

Depuis il est consommé par des millions de personnes quotidiennement en Amérique du Sud et continue de conquérir progressivement le monde entier grâce notamment à ses vertus stimulantes.

Ce sont des botanistes français (Bompland et Saint Hilaire) qui en firent la classification et  lui donnèrent son nom : Ilex Paraguariensis.

Après trois ans les feuilles deviennent coriaces et légèrement dentelées. La floraison à lieu d’octobre à décembre. La petite fleur blanche une fois fécondée donne naissance à un petit fruit rouge qui contient entre 4 et 8 graines jaunes.

Le produit final obtenu est constitué de feuilles séchées et concassées, prêtes à être infusées.

Le Yerba maté se consomme en infusion, que l'on appelle "un maté".

Traditionnellement il se boit dans une calebasse grâce à une paille filtrante appelée bombilla.

La préparation et la consommation traditionnelle du Maté vous est expliquée ici.

Bénéfices du Yerba Maté sur la Santé

En savoir plus sur la fabrication du Maté En savoir plus sur la préparation du Maté Traditionnel