Pour préparer un maté traditionnel il vous faut le contenant, appelé "maté", qui peut être une calebasse* ou tout autre récipient. 

Il vous faudra également une bombilla, 15 à 50g d'herbe et 0,5 à 2l d'eau chaude. Les quantités dépendent de la taille de votre calebasse.

Vous allez ainsi remplir et boire votre maté 10 à 15 fois!

Il est bien évidement possible de l'infuser différemment, mais un vrai amateur de maté reviendra toujours au mode traditionnel car les effets et le goût sont beaucoup plus prononcés.

Le petit rituel nécessaire, expliqué ci-dessous, devient vite un plaisir. il est même plutôt pratique (comparé au thé ou au café) si l'on considère le nombre de fois que l'on peut boire avec une seule préparation.

* Avant d'utiliser une calebasse, celle ci nécessite un processus de "curage". Ce processus est expliqué sur cette page


Si vous êtes seul un maté va allégrement vous tenir la journée et il s'adapte parfaitement à votre journée type:

Les premières infusions  matinales seront les plus stimulantes car les alcaloïdes comme la caféine sont ceux qui s'infusent les plus rapidement. Par la suite vous allez consommer plutôt les vitamines, les antioxydants, les oligoéléments.... pour profiter des autres vertus du maté et ne pas détériorer votre futur sommeil avec une consommation tardive de caféine.


Maitriser la préparation traditionnelle du maté nécessite un peu d'entrainement, les principaux enjeux sont:

De ne pas boucher la bombilla.

De ne pas aspirer des petits bouts d'herbe, ce n'est jamais très agréable.

De conserver un goût régulier même après 10 infusions.

Pour y arriver l'idée est de créer un filtre naturel avec l'herbe autour de la bombilla.

Il faut également veiller à garder un peu d'herbe sèche sur un coté,  ceci garanti qu'il y ait toujours un peu de "nouvelle" herbe qui s'infuse à chaque remplissage. Bref ne pas noyer le maté.

Allez, à vous! suivez l’explication ci-dessous.

image.jpg