S’il a une plus grande visibilité dans certains pays que d’autres, le maté reste une boisson profondément sud-américaine. Les premiers à en consommer ont été les peuples guaranis. Répartis entre le Paraguay, l’Uruguay, le Sud du Brésil et le Nord de l’Argentine, ils ont transmis aux quatre pays la même tradition : boire le maté. Aujourd’hui, chacun d’entre eux le fait a sa propre manière.

Uruguay

En Uruguay, le maté se boit traditionnellement dans un maté en calebasse, même si de nombreuses alternatives existent. La yerba préférée des uruguayens est la yerba sans tige, qui se caractérise par une saveur amère et intense.

Les uruguayens sont les plus grands consommateurs de maté du monde, avec neuf kilos par habitant chaque année ! Symbole de partage, le maté se boit généralement en groupe. Cependant, il est aussi très consommé de manière individuelle. Dans les rues de Montevideo, les uruguayens se promènent avec leur thermos sous le bras et leur maté dans la main.

Notre maté uruguayen : le Montévideo

Découvrez notre Maté Montevideo, à l'uruguayenne

Argentine

En Argentine, le maté le plus traditionnel est également le maté en calebasse, mais les nombreuses variantes (verre, plastique, bois…) sont très populaires. Les argentins préfèrent la yerba avec tige. Même si elle reste amère, elle est plus douce que la yerba sans tige.

L’Argentine est premier producteur mondial de yerba, et les argentins boivent cent litres de maté chaque année ! C’est une grande fierté nationale. Très associé à la convivialité, on préfère le boire avec ses amis et sa famille, même s’il est aussi consommé seul.

Le Maté Classico, type Argentin

Découvrez notre Maté Classico, à l'argentine

Pour de plus amples informations sur la culture maté en argentine, je vous conseille de faire un tour sur le site de notre ami aka l’encyclopédie : Che Argentina

Logo de Che Argentina

Paraguay

Au Paraguay, le maté utilisé traditionnellement est fabriqué à partir de bambou. Étant donné que les températures sont élevées, le maté est avant tout une boisson rafraichissante. C’est pourquoi les paraguayens le boivent sous forme de teréré, avec de l’eau froide. La yerba est une yerba spéciale teréré, et des herbes aromatiques sont souvent ajoutées.

Ici, l’héritage guarani est très présent, et le maté est indissociable de la culture du Paraguay. Les kits contenant un large thermos ainsi qu’un compartiment pour le maté sont un indispensable de « l’uniforme » paraguayen.

Le Maté Fresco avec de la camomille et de la menthe

Découvrez notre Maté Fresco, à la menthe et à la camomille

Brésil

Au Brésil, le maté est appelé « chimarrão ». Il est bu dans un imposant maté en calebasse. La yerba ne contient pas de tige, et le broyage des feuilles est très intense. Elle n’est pas laissée au repos après la récolte. Cela la différencie significativement des autres yerba, et lui donne une couleur verte très prononcée.

Le Brésil est un producteur important de yerba maté, sans pour autant en être un grand consommateur. Le maté est très populaire dans le Sud du pays, mais n’existe quasiment pas sur le reste du territoire. Cependant, pour ceux qui en boivent, le maté a une grande importance : il est considéré comme un symbole d’hospitalité et d’amitié.

Related products

Commentaires (1)

    • Robertsirty
    • 2020-09-01 22:48:52
    Good Morning Work out to a whole new level with our P-Knee™ power leg knee joint support! 60% OFF and FREE Worldwide Shipping Order here: p-knee.online FREE Worldwide Shipping - TODAY ONLY! Best regards, À chaque pays son maté - La Cherba

Nouveau commentaire